Organisation des marchés financiers, Régulateurs européens et français, Professionnels des marchés financiers (PSI, CIF…), Instruments financiers et règles relatives à leur circulation, Opérations de marché et offres publiques, Abus de marché

Nouvelle édition disponible
Auteur: Merville, Anne-Dominique
Editeur: Gualino
Publication: 2014
Edition n°:
ISBN: 978-2-29703221-6
e-ISBN:
 
Lire le livre Table des matières Partager le livre

Le droit financier est une matière très importante aujourd'hui car plus que jamais pour comprendre les enjeux économiques et financiers il est nécessaire d’appréhender le cadre juridique et réglementaire du fonctionnement des marchés financiers et des opérations qui s’y déroulent.

Au lendemain de la crise financière internationale commencée en 2008, le droit financier a été repensé aussi bien d’un point de vue national (notamment loi du 26 juillet 2013 de séparation et de régulation bancaire, renforcement des sanctions infligées par l’AMF et l’ACPR) qu’au niveau européen (AIFM, EMIR, MIFID 2, MIFIR, BRRD, Union bancaire, etc.).

Pour restaurer la confiance, il s’agit en effet de rendre les marchés financiers plus efficaces, plus transparents et de renforcer la protection des investisseurs. En outre, le renforcement des pouvoirs des régulateurs européens et nationaux doit permettre de détecter de futures crises et d’y réagir rapidement et efficacement.

Cela passe notamment par un encadrement plus strict des professionnels des marchés (comme les obligations qui leur incombent sur leurs fonds propres, leurs opérations ou vis-à-vis des clients) et des marchés financiers (notamment les marchés de gré à gré, les marchés de matières premières ou les dérivés) ainsi que par un accroissement du rôle des régulateurs et des sanctions qu’ils peuvent infliger.

Et comme les marchés financiers sont interconnectés, aucun d’eux ne réagit de manière totalement indépendante par rapport aux autres, on parle de globalisation des marchés financiers. C’est pourquoi, le droit financier contemporain est profondément ancré dans le droit européen dans la mesure où il est essentiellement issu de la transposition de directives européennes permettant ainsi une coordination intra-communautaire et, à l’avenir, un traitement global des crises.

Le droit financier est à la fois un droit économique et un droit international.

Anne-Dominique Merville, docteur en droit, ancienne élève de l’école normale supérieure de Cachan, agrégée d’Économie et Gestion, est maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise Pontoise, HDR, directrice du master 2 Droit pénal financier et co-directrice de la chaire Droit & Sécurité financière.

Voir toute la description
 

Score

0

Thématiques

Tags

Dossiers

Présent dans 0dossiers publics

Dossiers

Présent dans 0dossiers privés

Etagères de cours

0

Notes

0

Groupes

0

Commentaires

0

Videos

En ligne actuellement

Derniers commentaires