Auteur: Turgot
Editeur: Institut Coppet
Publication: 2014
Edition n°:
ISBN:
e-ISBN:
 
Lire le livre Table des matières Partager le livre

En 1769, le commerce de la ville d'Angoulême fut paralysé suite aux poursuites intentées par des commerçants, ayant fait circuler du papier de complaisance, avant de tomber en faillite. Ils accusèrent leurs créanciers de leur avoir consentis des prêts à des taux usuraires. Turgot se proposa en conséquence de faire traiter cette question du taux de l'intérêt devant le Conseil d'État, et fournit un mémoire pour soutenir sa position : qu'il convient de laisser le taux d'intérêt se fixer librement par la loi de l'offre et de la demande. Dans ce mémoire, Turgot passe en revue les différentes justifications (morales, économiques, théologiques), qui défendent les lois réprimant l'usure, et il en démontre toute la fausseté. Il prouve, par des arguments généraux aussi bien que des raisons tirées de la connaissance du cas concret qu'il avait eu sous les yeux, que jamais l'État ne devrait se mêler de réglementer les prêts d'argent ; qu'il fait nécessairement plus de mal que de bien, malgré ses bonnes intentions ; enfin, qu'il n'y a aucun danger à laisser le marché définir dans chaque cas le taux de l'intérêt.

Voir toute la description
 

Score

0

Thématiques

Tags

Dossiers

Présent dans 0dossiers publics

Dossiers

Présent dans 0dossiers privés

Etagères de cours

0

Notes

0

Groupes

0

Commentaires

0

Videos

En ligne actuellement

Derniers commentaires